Afin de garantir la sécurité des patients, des règles d’hygiène strictes régissent la vie d’un cabinet dentaire. L’équipe médicale se doit en effet de respecter les plus récentes recommandations en matière d’hygiène, notamment afin d’éliminer le moindre risque pour chaque patient de contracter une maladie transmissible telle que la grippe, les hépatites ou encore le VIH. A ce propos, ci-après tout ce qu’il faut savoir concernant l’hygiène chez le dentiste.

hygiene cabinet dentaire

Les règles d’hygiène fondamentales au sein d’un cabinet dentaire

Une hygiène efficace passe d’abord par les professionnels de santé. Comme ils sont en contact fréquent avec les patients, ils doivent faire l’objet d’un suivi médical pointu. Ainsi, pour avoir le droit d’exercer dans un cabinet dentaire, il faut être vacciné contre les maladies graves ou contagieuses comme l’hépatite B ou la grippe. En outre, tous les patients souhaitant se faire soigner dans un cabinet dentaire doivent également remplir un questionnaire médical. Cela fin qu’ils puissent bénéficier des meilleurs soins.

L’étape de la stérilisation, primordiale dans le cadre de soins dentaires

Chaque cabinet dentaire doit être doté d’une salle de stérilisation. Cette dernière est utilisée pour désinfecter tous les instruments utilisés en bouche (sauf les matériels à usage unique). Ces derniers doivent notamment être conditionnés en sachets avant d’être passés dans un stérilisateur autoclave. Avant chaque soin, le dentiste doit ainsi toujours ouvrir un sachet contenant le matériel nécessaire. Idem pour le détartreur ou la roulette qui doivent être désinfectés systématiquement avant et après chaque soin.

Cabinet dentaire : Les signes d’une bonne hygiène

Le port de masque et de gants à usage unique est obligatoire chez le personnel soignant, notamment pendant le soin. Ceux-ci doivent notamment être changés entre deux patients. En outre, la présence d’un assistant dentaire s’avère nécessaire, dont la fonction est d’assurer la stérilisation du matériel. Mais ce n’est pas tout, un cabinet dentaire doit également offrir une ambiance chaleureuse et rassurante. Un fauteuil de patient confortable par exemple, et surtout bien entretenu, un plateau technique soigné, une pièce bien aérée, des sols bien nettoyés, des toilettes parfaitement propres, … bref l’état général du cabinet dentaire doit être propre.

Peut-on réellement contracter une maladie lors d’un soin dentaire ?

Pour vous rassurer, sachez que le risque d’être contaminé par un virus pendant un soin dentaire est extrêmement faible. Il est même quasiment nul pour le VIH qui, il faut le préciser, est un virus de très  faible résistance. Ainsi, même en l’absence de stérilisation, le risque de contracter le VIH est estimé à une personne sur 420 000 0000 de patients soignés. Cela dit, sachez qu’il existe d’autres maladies pouvant se transmettre facilement viale sang et/ou par la salive. Il est alors toujours préférable de choisir un cabinet à la pointe de l’offre technologique moderne, un cabinet qui non seulement est attentif à l’hygiène mais qui, pour stériliser ses instruments et matériels de soin, suit des protocoles stricts et bien encadrés.

Quelles sont les normes d’hygiène dans un cabinet dentaire ?